Mes Premières Ruches

Comprendre les abeilles: Découvrez les espèces d’abeilles qui produisent du miel 😋

La famille Apis

Si vous parlez d’espèces d’abeilles avec un apiculteur, il vous parlera très sûrement de l’abeille noire, de l’abeille caucasienne, de l’abeille italienne, de l’abeille carnolienne, et tant d’autres.

Toutes ces abeilles sont des sous-espèces de la famille des abeilles Apis.

Il existe près de 20.000 sous-espèces d’abeilles sur Terre, il y en a 2.000 en Europe et 1.000 en France !!! Difficile d’y voir clair !

Pas de panique ! Je vous explique tout dans l’article 🤓

Généalogie des espèces d'abeilles
Une généalogie des espèces d’abeilles s’impose

Je vais vous expliquer la différence entre espèce et sous-espèce, vous découvrirez également les spécificités et les localisations de chaque espèce. Je ferai un aparté sur la Buckfast qui est une abeille hybride inter-sous-espèces.
En enfin, je ferai un topo sur les races d’abeilles d’élevage et les abeilles sauvages

Important – La famille Apis et les autres

Les abeilles que nous connaissons généralement font partie de la famille “Apis”, ce sont les abeilles mellifères : elles produisent du miel. Les familles soeurs de la famille Apis ne produisent pas, pour la plupart, de miel. Je centre cet article sur les abeilles du genre Apis.

Je vous détaillerai dans un autre article la très grande famille des abeilles: la famille des Apiformes !

Il ne faut pas confondre espèce, sous-espèce et races d’abeilles

Il faut souligner que je lis souvent des raccourcis et erreurs qui sont faits sur le Web lorsque l’on parle de l’abeille noire ou de l’abeille Buckfast: c’est faux de dire que les abeilles Buckfast, Italienne ou noire sont des espèces (exemple sur cet article qui parle de l’abeille noire comme une espèce).

Il est important de savoir que l’abeille noire n’est pas une espèce, c’est une sous-espèce !(on peut également parler de race d’abeilles). Idem pour l’abeille italienne et l’abeille caucasienne. Ce sont toutes des sous-espèces d’abeilles qui appartiennent à une même espèce: l’Apis mellifera.

Cartographie des espèces d'abeilles dans le monde
Répartition des 9 espèces d’abeilles Apis dans le monde (crédit photo: Le traité Rustica de l’apiculture, Rustica Editions)

Est-ce qu’il ne manque pas quelque chose sur cette carte ? Un “petit” continent ? Vous arrivez à le trouver ? Et oui, l’Amérique n’est pas représentée sur cette carte. Cela s’explique par le fait que les espèces d’abeilles Apis ne sont pas présentes sur ce continent. Je vous expliquerai cela dans un prochain article ☺️

Les espèces d’abeilles du genre Apis – Les abeilles mellifères

Je vais vous parler des abeilles de la famille Apis. Ce sont les abeilles qui produisent du miel. Il y a 9 neufs espèces sur Terre: 1 en Europe et Afrique, et 8 espèces en Asie.

Apis mellifera – l’abeille européenne

Il s’agit de l’espèce que nous connaissons généralement. Elle est présente dans toute l’Europe et dans la partie européenne de la Russie. Qui plus est, elle est également installée dans toute l’Afrique et au Moyen-Orient.

C’est l’espèce la plus répandue sur Terre .

Apis cerana – l’abeille orientale

C’est une espèce d’abeille présente en Asie. C’est l’hôte naturel du Varroa (Varroa destructor) et de la nosémose de sorte que cette espèce vit en équilibre avec ces deux parasites, elle a adapté son comportement.


Le varroa est un acarien parasite dont l’Apsi mellifera (nos abeilles d’Europe) souffre énormément.
La nosémose est un champignon parasite qui affaiblit les colonies d’abeilles

Petite anecdote: la sous-espèce japonaise (Apis cerana japonica) sait se défendre contre le frelon asiatique en formant une boule compacte autour de lui. Elles se frottent les ailes afin de faire chauffer cette masse d’abeilles, le frelon meurt ainsi à cause de la chaleur. En effet, la température létale que peut supporter le frelon asiatique est inférieure à celle que peut supporter l’abeille, elles ne meurent donc pas lorsqu’elles se défendent contre le frelon.

Il faudrait demander à cette sous-espèce de venir coacher notre Apis Mellifera 😁

Sa présence géographique en fait la deuxième espèce la plus présente sur Terre.

Apis laboriosa – l’abeille de roche

Cette espèce est présente au Népal et au Bhoutan

Apis florea – l’abeille naine

Les abeilles de cette espèce sont très petites , elle mesure moins de 1cm contrairement à l’Apis mellifera qui mesure 1,1 à 1,3 cm.
Sa présence géographique est étendue: de l’est de l’Afrique à l’Asie du Sud-Est, de l’Indonésie au Golfe Persique.

Apis dorsata – l’abeille géante

L’apis dorsata est implantée en Inde, Pakistan et dans plusieurs pays d’Asie du Sud-Est. Certaines sous-espèces font de la taille du frelon européen.

Apis andreniformis – l’abeille des buissons

Cette espèce d’abeille est très petite et est présente en Asie du Sud-Est.

Apis nigrocinta (ou nigrocincta) – l’abeille indonésienne

La présence géographique de cette espèce est plus restreinte puisqu’elle est présente dans quelques îles indonésiennes et des philippines. On peut parler d’espèce insulaire.

Apis nuluensis ou Apis cerana nuluensis – l’abeille de Malaisie

L’apis nuluensis est localisée à Bornéro et en Malaisie. Cette espèce vit dans les forêts montagneuses. On peut la trouver à plus de 3.000 mètres d’altitude ! On peut presque parler de sous-espèce, car l’Apis nuluensis partage les mêmes caractéristiques que l’Apis cerana.

Apis koschevnikovi – l’abeille rouge

Enfin la dernière des neuf espèces. Elle est également présente en Asie et plus particulièrement en Asie du Sud-Est: Java, Bornéo, Malaisie, Sumatra, Thaïlande.

Les sous-espèces et les races d’abeilles

Les espèces d'abeilles Apis
La famille Apis et ses 9 espèces d’abeilles. C’est l’Apis mellifera qui nous intéresse particulièrement avec ses sous-espèces.

C’est à partir de là que la famille Apis se complexifie.

Chacune des 9 espèces d’abeilles du genre Apis compte plusieurs sous-espèces. Chaque sous-espèce a ses spécificités physiques et comportementales.

Nous allons nous focaliser sur l’Apis mellifera, car c’est celle que nous connaissons tous et c’est avec cette espèce que tous les apiculteurs européens et africains travaillent.

À titre d’exemple, voici un aperçu de l’espèce Apis Mellifera, avec ses sous-espèces d’abeilles (il y en a 25 en tout):

  • l’abeille italienne (Apis mellifera ligustica)
  • l’abeille noire (Apis mellifera mellifera)
  • l’abeille caucasienne (Apis mellifera caucasica)
  • l’abeille carniolienne (Apis mellifera carnica)
  • L’abeille Buckfast (Apis mellifera Buckfast, j’invente 😄 )

L’abeille Buckfast, la grande nouvelle sous-espèce d’Apis mellifera

L’abeille Buckfast est un cas particulier, car c’est une abeille hybride qui a été créée à partir de plusieurs races.

Origine

C’est un moine bénédictin, le frère Adam, de son vrai nom: Karl Kehrlé, de l’abbaye de Buckfast (Angleterre) qui a créé par croisement cette abeille. Voici le but visé:

«Notre but final est de reproduire une abeille qui nous donnera une récolte moyenne constante maximale avec un minimum d’efforts et de temps de notre part»

Frère Adam

Un rêve pour les apiculteurs non ? Ce n’est pas étonnant que les États-Unis soient le premier pays à s’être intéressés par ses travaux. Nous reviendrons par la suite sur l’éthique de cette démarche de productivité dans l’apiculture.

Abeille Buckfast. Une sous espèce d'abeilles
La Buckfast, une abeille docile et productive

Patrimoine génétique

Le frère Adam a travaillé pendant 60 ans pour arriver à créer cette nouvelle sous-espèce, dont 20 ans passés à l’étranger. Voici un bref aperçu de la carte d’identité de la Buckfast

  • Apis mellifera mellifera – France
  • Apis mellifera ligustica – Italie
  • Apis mellifera carnica – Macédoine
  • Apis mellifera crecropia – Grèce et Egypte
  • Apis mellifera anatoliaca – Turquie
  • Apis mellifera sahariensis – Maroc
  • Apis mellifera monticola – Tanzanie

De toute évidence, le patrimoine génétique de la Buckfast n’est qu’un assemblage de sous-espèces d’Apis mellifera. Il n’y a pas de souche asiatique dans sa génétique. La question qui me vient est: un croisement inter-espèces du genre Apis est-il possible ? Croisement Apis mellifera et Apis dorsota par exemple 🤔

Comment compare-t-on les différences entre les espèces d’abeilles ?

Je vous ai listé l’ensemble des différences que l’on peut trouver entre chaque espèce d’abeilles. Je ne rentre pas dans le détail, sinon il faudrait un livre de 100 pages pour tout détailler.

Il y a deux grandes différences que l’on utilise pour comparer des espèces et des sous-espèces d’abeilles: la différence physique entre des abeilles et la différence comportementale de l’essaim et de l’abeille.

Les différences physiques de l’abeille:

  • La taille
  • La couleur
  • La langue
  • Les poils

Trois abeilles butinent des fleurs
Il faut bien observer pour distinguer les signes distinctifs entre chaque espèce d’abeilles


Les différences de comportement de l’essaim

  • La gestion des réserves
  • Taille de la colonie
  • L’ardeur à butiner
  • La résistance au froid et aux intempéries
  • La fécondité
  • La résistance aux maladies
  • La résistance aux prédateurs (frelons)
  • Agressivité / douceur
  • Résistance au climat
  • Essaimage
  • Production de miel
  • Le sens de l’orientation
  • La construction des rayons (droit ou pas)
  • Production de cire
  • Production de propolis
Des abeilles sur un cadre de ruche
Chaque espèce d’abeilles se comporte différemment : ponte, construction, douceur

Les espèces sous-espèces d’élevage et les espèces sauvages

Comme vous l’avez remarqué, j’ai barré la notion d’espèces pour le remplacer par sous-espèces, car, et je me répète, il n’y a pas d’espèce d’abeilles noires ou d’espèce d’abeilles Buckfast, ce sont des sous-espèces.

Les sous-espèces que les apiculteurs professionnels et amateurs ont dans leurs ruches sont:

  • l’abeille italienne (Apis mellifera Ligustica)
  • l’abeille noire (Apis mellifera Mellifera)
  • l’abeille caucasienne (Apis mellifera caucasica)
  • l’abeille carniolienne (Apis mellifera carnica)
  • L’abeille Buckfast

En somme, ce sont les sous-espèces les plus courantes de l’apiculture, et c’est avec l’une de ces sous-espèces que je vous conseille de démarrer l’apiculture.

Conclusion

Pour conclure, les espèces d’abeilles de la famille des Apis ont essaimé partout en Europe, Afrique et Océanie et Asie. Chaque espèce a des caractéristiques particulières : physique, comportementale et de lieu de vie (montagne, buisson, arbre).

Il est indéniable que l’homme a bien compris que certaines espèces sont plus dociles que d’autres. C’est pour cela que les apiculteurs sont très intéressés par l’espèce et la sous-espèce d’abeilles la plus facile à gérer: douceur, peu d’essaimages, bonne récole, bonne gestion des provisions, résistante, bonne nettoyeuse des rayons, bonne ponte.

De mon côté, j’ai choisi la Buckfast pour commencer, toutefois l’abeille noire commence à m’intéresser de plus en plus.

Pour ceux qui n’ont pas vu ma vidéo de présentation: cliquez ici

Sources:

  • 1
    Partage

5 thoughts on “Comprendre les abeilles: Découvrez les espèces d’abeilles qui produisent du miel 😋

  1. Super article! C’est top de voir un blog sur les abeilles. Nous sommes apiculteurs dans les vosges! Ce n’est pas sur ce sujet que je blogue mais c’est clairement une passion, nous avons 16 ruches.
    Au plaisir d’échanger
    Emmanuel

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :