Partagez cet article !

Avant de vous plonger tête baissée dans l’apiculture, il y a un choix essentiel à faire : choisir la race d’abeilles qui conviendra le mieux à vos besoins et à votre environnement. Dans cet article, je vous présente les différentes races d’abeilles et leurs particularités pour vous aider à faire le meilleur choix.

abeilles volent autour ruche
Illustration d’une ruche

Cet article est le sixième article d’une série de 30 articles d’un nouveau format : plus court, plus direct. N’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de ce type d’articles en commentaire 😉

Respecter la race d’abeilles présente près de chez vous

Il existe de nombreuses races d’abeilles qui produisent du miel. En France, vous pouvez importer un peu près n’importe quelle race d’abeille en France.

Je vous mets en garde, car la douceur, la productivité et un faible essaimage ne doivent pas être les seuls critères de sélection de la race que vous allez choisir. 

Je vous invite à penser plus largement que votre production de miel en favorisant une race locale.

En effet, si vous achetez une race qui ne vient pas de votre pays, vous allez mélanger votre race avec toutes les abeilles de votre coin. Lors de la fécondation des reines des colonies d’abeilles, les mâles des autres ruches viennent féconder les reines, ils peuvent parcourir jusqu’à 17km pour féconder une reine !

Cela crée un impressionnant métissage s’il y a différentes races autour de votre rucher. Et c’est comme cela que petit à petit, la France et d’autres pays européens détériorent l’abeille noire (Apis mellifera mellifera)

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comprendre les abeilles: découvrez les espèces d'abeilles qui produisent du miel

Soyez vigilants s’il vous plaît ! 😊

Les critères de choix d’une race d’abeilles

Ceci étant dit, pour choisir la race d’abeilles qui vous convient, il est important de prendre en compte plusieurs critères :

  • Rendement en miel : Certaines races sont plus productives que d’autres en termes de production de miel.
  • Résistance aux maladies et parasites : Certaines races d’abeilles résistent mieux aux maladies et aux parasites, ce qui peut faciliter leur élevage.
  • Comportement et tempérament : Certaines races sont plus dociles et faciles à manipuler que d’autres.
  • Adaptation au climat : Certaines races d’abeilles sont mieux adaptées à des climats spécifiques.

Voici les 30 sous-espèces de l’apis mellifera et nous en découvrons encore aujourd’hui ! Quelques races sont particulièrement utilisées en apiculture.

tableau races abeilles apis mellifera
Voici les 30 sous espèces d’apis mellifera

L’Abeille noire (Apis mellifera mellifera)

L’abeille noire est originaire d’Europe, où elle est bien adaptée aux climats tempérés et humides. Elle est présente des Pyrénées à l’Oural. Elle est réputée pour sa capacité à résister aux conditions climatiques difficiles et pour sa bonne production de miel.

L’abeille noire est assez résistante aux maladies et aux parasites, ce qui en fait un choix intéressant pour les apiculteurs débutants. Elle possède également un tempérament plutôt calme, bien qu’elle puisse être légèrement plus agressive que certaines autres races d’abeilles.

Une abeille noire en train de butiner

L’Abeille italienne (Apis mellifera ligustica)

Une abeille italienne apis mellifera ligustica

Comme son nom l’indique, elle est originaire d’Italie. L’abeille italienne est particulièrement appréciée pour sa productivité en miel et pour son tempérament docile, ce qui facilite grandement sa manipulation. Elle est célèbre avec sa couleur jaune vif. C’est une des races d’abeilles les plus exportées au monde !

L’abeille italienne présente une assez bonne résistance aux maladies et aux parasites. Elle est bien adaptée aux climats méditerranéens, elle est sensible au froid et consomme beaucoup de réserves en hiver.

L’Abeille caucasienne (Apis mellifera caucasica)

L’abeille caucasienne, originaire de la région du Caucase en Eurasie, est réputée pour sa longue langue, qui lui permet d’accéder à des fleurs aux corolles profondes. Elle est donc très efficace pour la pollinisation.

La production de miel de l’abeille caucasienne est assez bonne, bien qu’elle puisse être légèrement inférieure à celle de l’abeille italienne. Elle présente une résistance moyenne aux maladies et aux parasites, et son tempérament est généralement calme et docile.

L’abeille caucasienne est bien adaptée aux climats froids et humides, ce qui en fait un choix intéressant pour les apiculteurs vivant dans des régions au climat plus rude. Elle a un démarrage assez lent au printemps.

Apis mellifera caucasica abeille caucasienne

L’Abeille Carniolienne (Apis mellifera carnica)

apis mellifera carnica abeille carnolienne pollen

Originaire de la région des Alpes et des Balkans, l’abeille Carniolienne est très appréciée pour sa polyvalence et sa capacité d’adaptation à diverses conditions climatiques. Elle est également reconnue pour son tempérament doux et sa facilité de manipulation.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Votre geste pour aider les abeilles et la planète ?

La production de miel de l’abeille Carniolienne est généralement bonne, et elle présente une résistance élevée aux maladies et aux parasites. L’abeille carnolienne démarre bien la saison à la sortie de l’hiver. Son inconvénient principal est sa tendance essaimeuse.

L’Abeille Buckfast

L’abeille Buckfast est une race hybride développée au Royaume-Uni par le frère Adam, un moine bénédictin. Elle est issue du croisement entre l’abeille noire et d’autres races d’abeilles, notamment l’abeille italienne et l’abeille caucasienne.

Cette race d’abeilles est particulièrement appréciée pour sa forte productivité en miel et sa résistance aux maladies et aux parasites. Elle est connue pour son tempérament calme, elle consomme beaucoup de provisions en hiver (je l’ai vu pendant un hiver, car une de mes colonies de buckfast est morte de faim 😫, le reste était des abeilles noires).

L’abeille Buckfast est bien adaptée à divers climats, ce qui en fait un choix polyvalent pour les apiculteurs.

abeille Buckfast fleur butine
La fameuse Buckfast

Conclusion

En résumé, il existe plusieurs races d’abeilles, chacune ayant ses propres particularités et avantages. L’abeille noire est résistante aux conditions climatiques difficiles et aux maladies, tandis que l’abeille italienne est réputée pour sa docilité et sa productivité en miel. L’abeille caucasienne excelle dans la pollinisation, l’abeille Carniolienne est polyvalente et s’adapte à diverses conditions climatiques, et l’abeille Buckfast est un hybride résistant aux maladies et très productif en miel.

Je répète ma mise en garde : ayez à l’esprit que votre choix de race aura un impact sur beaucoup de colonies d’abeilles aux alentours. Pensez global 😉

Pour choisir la race d’abeilles qui vous convient le mieux, prenez en compte vos besoins en termes de production de miel, de résistance aux maladies et aux parasites, de comportement et d’adaptation au climat. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’autres apiculteurs et lire mon guide pour commencer l’apiculture pour bien commencer cette passion qu’est l’apiculture.


Partagez cet article !