mes premieres ruches

Mes Premières Ruches

           apprendre l’apiculture de A à bzzzzzz, ensemble ! 

Vous êtes vous déjà demandé quel est l’intérêt en Slovénie de marquer une reine avec une couleur et un numéro ?  Comment des abeilles peuvent vivre sur une île ?  Pourquoi le miel est-il sacré au Cameroun ? Comment récolter du miel à 50m de hauteur ? Pourquoi l’eau constitue un danger pour les abeilles en Argentine ?

L’apiculture que nous connaissons en France est différente des apicultures pratiquées dans d’autres pays. Je vous propose de partir en voyage tous les deux, un voyage au cœur de l’abeille pour découvrir le lien profond qui unit l’homme et l’abeille depuis la nuit des temps.

En découvrant d’autres pratiques, des histoires de vie, j’espère de tout cœur que cela vous inspirera afin de vous aider à trouver VOTRE objectif d’apiculture, VOTRE manière de pratiquer l’apiculture.

Après avoir découvert l’archipel des îles éoliennes, et l’Indonésie avec l’île de Bornéo, l’Argentine avec le delta du fleuve Paraná, nous retournons en Europe et pas n’importe où. Nous découvrons l’apiculture en Slovénie, un des pays mondialement reconnus pour sa tradition apicole et la pureté de la race d’abeilles locale.

Liste de l’ensemble des épisodes de la série

Italie, l'abeille noire de Sicile

Indonésie, l'arbre à miel sacré 

Argentine, à la recherche du paradis

Slovénie, le refuge de l'abeille carniolienne 

Inde, le miel des montagnes bleues 

Mexique, l'abeille maya 

Népal, les Gurungs et l'abeille géante 

Kenya : l'abeille, les Yaaku et l'oiseau 

France, le berger des abeilles 

Rosenfeld, un paradis pour les abeilles 

Russie, les cavaliers du miel

Éthiopie, des abeilles au service de la foi

Cameroun, le miel sacré du peuple Baka

Nouvelle-Zélande, le trésor des Maoris

Turquie, deux rivaux pour un trésor

Présentation d’Arte

Arte est une chaine culturelle européenne qui est diffusée depuis 1992. C’est une chaîne franco-allemande qui est connue pour la qualité et la variété de ses reportages. La mission de cette chaîne est « de concevoir, réaliser et diffuser ou faire diffuser par satellite ou par tout autre moyen, des émissions de télévision ayant un caractère culturel et international au sens large, et propres à favoriser la compréhension et le rapprochement des peuples en Europe ».

video apiculture

Présentation de la série « Les maîtres des abeilles » d’Arte 

Pour notre plus grand bonheur, en 2017, Arte a réalisé une série de 15 épisodes dédiés à l’apiculture et particulièrement pour mettre en avant le lien profond et intime qui lie l’abeille et l’homme. Une des idées de cette série d’épisodes est de se rendre compte de la diversité des abeilles sur Terre et également des différentes traditions, techniques et rituels que les hommes ont créés autour des abeilles.

apiculteur montagne

Brane Kozinc, apiculteur slovène à un cadre de travail magnifique ! 

Présentation de l’épisode 4: « Slovénie, le refuge de l’abeille carniolienne« 

abeilles slovenie

La Slovénie est un pays de référence pour les apiculteurs 

Ce quatrième épisode a été tourné en Slovénie, au parc naturel du Triglav est au nord-ouest de la Slovénie. Ce parc de 880km2 est en majorité recouvert de forêt. C’est dans ce paradis terrestre que l’apiculteur slovène Brane Kozinc vit. Il y a installé ses ruchers et veille au développement de la race d’abeille nationale.

vallée abeilles
village apiculteur

L’apiculture en Slovénie

L’apiculture a une empreinte profonde dans l’histoire de la Slovénie. L’apprentissage de cette discipline se perpétue depuis des siècles. Pour preuve de l’ancienneté de l’apiculture dans ce pays, le premier écrit qui parle d’apiculture date de 1781 : il s’agit de la première association d’apiculteur. On pense que l’histoire de l’apiculture a commencé au VIe siècle dans le pays.

En slovène, le mot mourir est uniquement utilisé pour les hommes et pour les abeilles.

Au XVIIIe siècle, les prêtres, les instituteurs et les paysans étaient les principaux apiculteurs du pays. Les ruchers sont installés dans des chalets typiques que je vous présenterai dans quelques paragraphes 😀

La densité d’apiculteur en Slovénie est de 1 apiculteur pour 250 habitants, soit 8.000 apiculteurs pour un total de 2 millions d’habitants. La moyenne de ruche par apiculteur est de 20 ruches, le pays compte 165.000 ruches. J’ai réalisé pour vous un tableau comparatif entre la Slovénie et la France afin de comparer les chiffres.

Slovénie France
Nombre d’habitants 2 millions 67 millions
Nombre d’apiculteurs 8.000 70.000
Densité d’apiculteurs 1 apiculteur pour 250 habitants 1 apiculteur pour 960 habitants
Nombre de ruches  165.000 ruches 1.300.000 ruches
Moyenne des ruches par apiculteur 20 ruches 18 ruches

Les chiffres indiquent donc que la densité d’apiculteur est plus importante en Slovénie néanmoins la moyenne de ruches par apiculteur n’est pas très éloignée. Une des similarités entre la France et la Slovénie est que les apiculteurs vivant exclusivement de la récolte de miel sont de plus en plus rares.

La Slovénie est le seul pays d’Europe à avoir conservé son abeille autochtone: l’abeille carniolienne, Apis Mellifera Carnica.

La ruche pavillon

Une des spécificités slovènes, que l’on retrouve dans quelques autres pays comme la Suisse et l’Autriche, sont les ruches pavillons. Ce sont de petites cabanes qui permettent de protéger les ruches des intempéries et des prédateurs. C’est utile, car il y a de nombreux ours dans le pays et le climat est parfois extrême en termes de température et de chutes de neige.

pavillon rucher

Un rucher pavillon slovène

facade ruche peinte

Chaque façade de ruche est un vrai tableau

Les frontons des ruches sont peints, ils font partie du patrimoine de la Slovénie, c’est un art de peindre la façade des ruches. Ce n’est que récemment que les scientifiques ont trouvé que les abeilles pouvaient distinguer certaines couleurs grâce à leurs yeux composés de 4.500 facettes. Les abeilles peuvent voir toutes les couleurs … sauf le rouge et elles se souviennent des dessins sur leurs ruches permettant d’éviter de dériver dans les autres ruches. Chaque forme, chaque couleur permet à l’abeille de s’orienter et de revenir vers sa ruche d’origine.

couleurs abeille

Cette image provient du site 2imanagement.ch

facade collection

Une Slovène collectionne et restaure les anciennes façades de ruches

facade ruche

Certaines peintures sont très comiques 😂

Apis Mellifera Carnica

L’abeille carniolienne, Apis Mellifera Carnica, est l’abeille autochtone de la Slovénie. C’est la seule espèce d’abeille autorisée en Slovénie et la sélection de ses reines est placée sous le contrôle permanent du ministère de l’Agriculture.

Les caractéristiques de cette race d’abeilles sont:

  • Elle est une très bonne productrice de miel
  • Elle n’est pas agressive
  • C’est une très bonne pollinisatrice, elle peut polliniser plus de 300 fleurs par heure
  • La longueur de sa langue lui permet d’aller dans plus de fleurs
  • Elle peut supporter les grandes variations climatiques
  • Bonne capacité d’hivernage: elle peut rester 150 jours dans la ruche sans sortir
Abeille carniolienne

Comprendre l’abeille: les oeufs

La reine provient du même œuf que les ouvrières, cet oeuf a les mêmes propriétés que celui des ouvrières. La seule différence dans le développement d’un oeuf de reine et d’un oeuf d’ouvrière est que l’oeuf de reine a été exclusivement nourri à la gelée royale. La reine est la mère de toutes les abeilles de la ruche, ses filles sont les ouvrières et ses fils, issus d’œufs non fécondés, sont appelés les faux bourdons.

envol abeilles
oeufs abeille

Comprendre l’abeille: les rôles dans la ruche

Les ouvrières sont tour à tour nourrices, cirières, magasinières et butineuses. Les butineuses récoltent le pollen et le nectar. Les faux bourdons sont nourris par les ouvrières et leur seul rôle est de féconder la reine, le jour de la fécondation, et ils y laissent leur vie.

Comprendre l’abeille: marquer la reine et la génétique

Chez l’apiculteur slovène Brane Kozinc, sa technique est de marquer chaque reine avec un nombre, cela permet d’avoir un arbre généalogique. Cela permet de retracer les reines sur 4 générations, et grâce aux archives on peut retrouver 70 ans d’information.

La sélection des faux bourdons est très importante, car ils transmettent 75% d’information génétique contre 25% transmises par les reines. Dès que la reine sort de la ruche pour la fécondation, les faux bourdons la suivent afin de la féconder. La fécondation se passe en plein vol. les faux bourdons meurent quelques minutes après l’accouplement, leur système reproducteur reste accrocher à la reine. Si un mâle n’arrive pas à s’accoupler, il sera tué ou chassé de la ruche par les abeilles.

marquer reine

Marquer une reine avec une couleur et un numéro permet de suivre la généalogie

Brane, l’apiculteur qui élève et sélectionne les reines

Brane Kozinc a la plus ancienne souche génétique du monde de l’abeille carniolienne. Il élève des lignées pures en utilisant les meilleures techniques de sélection. Selon lui l’élevage des reines est le processus le plus difficile en apiculture, la base de cet élevage c’est la bonne génétique des reines, il faut ensuite un endroit isolé pour la fécondation.

Picking

Brane Kozinc pratique le picking, cela consiste à prendre des larves dans leurs cellules de cire pour les déplacer dans des cellules artificielles. Les larves ne doivent pas avoir plus d’un jour si on veut avoir une bonne reine. Ces cellules sont ensuite intégrées dans une ruchette sans reine pour que les abeilles de cette ruche élèvent des reines. Il faut attendre 4 jours pour que les abeilles referment chaque cellule royale. Il ne faut pas endommager les oeufs sinon les abeilles ouvrières ne voudront pas les nourrir. La ruchette contenant les cellules artificielles sera transportée dans un rucher de fécondation. Jean Baptiste, un jeune homme qui a commencé l’apiculture a 11 ans, fait également du picking.

picking larve

Etape 1: Prélever un oeuf de moins de 24h

elevage reine

Etape 2: Placer l’oeuf dans une cellule artificelle

elevage cellules royales

Etape 3: Placer les cellules artificielles dans une ruche sans reine pour élever des cellules royales

Rucher de fécondation

Chaque année, Brane Kozinc déplace sa ruche de fécondation dans une vallée du parc du Triglav du mois de juin à la fin août, le temps de la fécondation. Cette vallée est située dans un endroit isolé du parc qui a des conditions climatiques extrêmes qui ne permettent pas la survie de colonie naturelle. 

Cette transhumance ancestrale de la plaine à la montagne a évité les fécondations croisées de la carniolienne. Brane veut garder la pureté de la souche afin de garder la pureté et la force de cette race d’abeilles. Il n’est pas propriétaire de cette race, mais il la défend. 

Explication: Brane Kozinc peut contrôler la reine en veillant à ce qu’elle naissance d’une ruche dont il est sûr de la souche. Par contre, au moment de l’accouplement de la reine avec 15 à 20 mâles, il ne peut pas contrôler l’origine des mâles. C’est pour cela qu’il isole ses ruches de fécondation dans une vallée dans laquelle il peut être (presque) sûr qu’il n’y a pas d’autres colonies d’abeilles du fait des conditions climatiques très froides. Les mâles qui accoupleront les reines viendront de ses ruches lui garantissant ainsi la pureté de la race d’abeilles carniolienne. Il veut éviter la dégénérance de l’Apis Mellifera Carnica.

rucher fecondation

Rucher de fécondation

apidea reine

Ruchette en format apida, spéciale pour la fécondation des reines

Changer la reine d’une ruche

Avant d’ajouter une nouvelle reine dans une ruche, il faut tuer la reine précédente et détruire les cellules royales. Une fois ces cellules détruites, les abeilles comprennent qu’elles ne peuvent pas élever leur propre reine, alors elles acceptent une reine étrangère. Il s’agit d’une brusque intervention dans la vie des abeilles. Mais il faut le faire si nous voulons préserver la souche génétique carniolienne.

Dans la ruche, les reines doivent être remplacées, car leur durée de vie ne dépasse pas 5 ans.

cagette reine

Cette petite cagette en plastique contient une jeune reine avec un petit de sucre solide

nouvelle reine

La nouvelle reine est placée dans une ruche sans reine. Les abeilles mangeront le sucre pour libérer la reine

Techniques et avis de Brane Kozinc

Selon lui, les pesticides sont l’ennemi n°1 des abeilles. Les agriculteurs détruisent l’équilibre naturel, ils pensent protéger les plantes, mais ils tuent les abeilles, celles qui les pollinisent.

Il utilise du polyester en haut de la ruche afin de garder la chaleur dans la ruche. Il n’utilise pas de grille à reine entre le corps de sa ruche et les hausses.

Il utilise des cadres mobiles mais pas de crémaillère.

Il a des ruches qui s’ouvrent par l’arrière et pas par le dessus, les cadres coulissent afin de pouvoir les lire et les interpréter.

observation envol abeilles

Brane Kozinc jauge la santé de ses ruches en observant le plancher d’envol

ruche arrière ouverture

Brane Kozinc a des ruches qui s’ouvrent de l’arrière ! 

Transmettre l’apiculture aux générations futures 

En Slovénie, les élèves du collège ont 2 heures de cours d’apiculture par semaine. Brane donne des cours aux élèves et il est très orienté « travaux pratiques », ils enseignent aux enfants à marquer des faux bourdons qui n’ont pas de dard, ils sont inoffensifs pour les élèves. Ils prennent à main nue les faux bourdons et attrapent les pattes. S’ils attrapent trop fort son abdomen, ils risquent de le tuer. La colle qui est utilisée est une colle neutre, la moins agressive possible.

Les abeilles permettent d’avoir plus de diversité de fleurs et de quantité. Ce qui fait que les troupeaux, mais également les abeilles sauvages et les faux bourdons ont plus de nourriture

apprendre apiculture

Trois collégiens apprennent l’apiculture grâce au cadre scolaire

Pratique apiculture

Travaux pratiques pour les collégiens: marquer un faux bourdon

Quelles sont les connaissances clés pour comprendre cet épisode ?

J’ai répertorié plusieurs informations clés qui peuvent vous permettre de bien comprendre cet épisode afin que vous compreniez mieux l’apiculture.

Bien choisir la race selon sa région et ses objectifs 

Brane Kozinc défend la race d’abeilles de Slovénie, car elle correspond aux conditions météorologiques de cette région. Lorsqu’un apiculteur débute, c’est important qu’il s’informe des différentes races d’abeilles existantes aux alentours de son rucher. Des races sont dociles, certaines sont productives, d’autres gèrent bien leurs réserves. Chaque race a ses caractéristiques, je vous invite à jeter un coup d’oeil sur mon article décrivant les différentes races d’abeilles. 

Elever des reines

L’élevage de reines permet de garder un certain contrôle sur la génétique de ses ruches et permet également de pouvoir remplacer régulièrement les reines de son rucher. C’est une pratique compliquée, mais qui peut être intéressante selon votre nombre de ruches et de vos objectifs d’apiculteur

Les traditions ont du bon !

La tradition de peindre la devanture de ses ruches est une belle tradition. Renseignez-vous auprès des apiculteurs de votre coin pour savoir quelles sont les traditions pour en comprendre le sens et pourquoi pas pour les faire perdurer ! 

Enseigner et transmettre aux plus jeunes

En enseignant, on continue d’apprendre ! C’est très satisfaisant de voir les jeunes (et moins jeunes) s’intéresser à l’apiculture et poser des questions. Cela peut créer des vocations et cela éveille également la conscience écologique des plus jeunes en leur montrant l’intérêt des abeilles sur notre Terre et sa vulnérabilité ! 

Que retenir de cet épisode ? 

 

Race d’abeilles Abeille carniolienne, Apis Mellifera Carnica
Extraction du miel Aucune idée !
Format de ruche

Rucher pavillon avec des ruches qui s’ouvrent par l’arrière ou par le dessus
Ruchette apidea pour la fécondation des reines 

Miel produit Toutes fleurs: plaines et montagnes 
Dangers

Les pesticides
Eviter les croisements entre les races pour garder la souche génétique d’origine de l’abeille carniolienne

Techniques

Picking pour prélever des oeufs et élever des reines 
Rucher de fécondation isolée dans une vallée
Remplacement des reines dans les ruches 

J’avais déjà entendu de ci, de là que l’apiculture en Slovénie était une apiculture de référence, une apiculture mondialement reconnue, je comprends maintenant pourquoi ! 

La compréhension et l’élevage de l’abeille est enseigné dès le plus jeune âge, cela contribue à développer l’attention des slovènes à l’égard des abeilles, à comprendre comment on peut contribuer ou contrarier le développement d’une colonie d’abeilles. L’apiculteur slovène Brane Kozinc a une approche très disciplinée de l’élevage de ses reines, il veut conserver au maximum la pureté de la lignée des Apis Mellifera Carnica et lorsque l’on découvre que 75% du patrimoine génétique des oeufs est issu des mâles, on comprend bien qu’il isole ses reines vierges dans un rucher isolé de tout ! Quel voyage ! 

Les autres épisodes seront disponibles dans les prochaines semaines ! A bientôt

Et vous, chère lectrice, cher lecteur
Qu’est ce que vous a le plus étonné dans cet épisode ?

cadre couvain
Vous êtes libre de recevoir 7,5 conseils pour devenir un meilleur apiculteur