Partagez cet article !

La récolte du miel est un moment crucial dans la saison apicole. Dans cet article, je vais vous expliquer comment récolter le miel étape par étape, en abordant la pose des hausses, la quantité de miel à laisser aux abeilles comme provisions pour l’hiver et le matériel nécessaire pour mener à bien la récolte.

illustration abeilles pot miel rayon
Illustration d’un pot-rayon de miel 😋

Cet article est le 12e d’une série de 30 articles d’un nouveau format : plus court, plus direct. N’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de ce format en commentaire 😉

Comprendre le cycle de vie des abeilles et le rôle des hausses

En France, la saison apicole commence en mars et termine en septembre. C’est pendant cette courte période que les colonies d’abeilles vont récolter du nectar produit par les fleurs pour le transformer en miel à l’intérieur de la ruche.

L’abeille est un insecte qui produit tant qu’il y a de l’espace disponible dans son habitat. Elle produit du miel en quantité supérieure à ses propres besoins, c’est pour cela que l’homme s’est intéressé rapidement à récolter l’excédent de production.

En effet, selon les années et selon les emplacements des ruches, les ressources en nectar sont particulièrement importantes et les abeilles produisent des dizaines et des dizaines de kilos de miel. L’apiculteur place donc une ou plusieurs hausses sur la ruche pour donner un espace supplémentaire aux abeilles pour y stocker du miel.

ruche corps hausse

Les hausses sont des extensions ajoutées au-dessus du corps de la ruche. Cette extension comporte des cadres de cire qui servent à stocker l’excédent de miel.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   La cire d'abeille : utilisation et extraction

Lors de la récolte, c’est le miel contenu dans les hausses qui sera prélevé.

L’apiculteur récolte au mois de juillet, début août. Cela laisse plusieurs semaines afin que les abeilles puissent continuer de butiner afin de constituer leurs réserves d’hiver.

Choisir le bon moment pour poser les hausses

Le moment idéal pour poser les hausses dépend de plusieurs facteurs, notamment :

  • le moment de la saison, la pose de hausse se fait d’avril à juillet
  • la population de la ruche, la population d’ouvrières doit être forte
  • la température, la température doit être supérieure à 15°C régulièrement

En général, il est conseillé de poser les hausses au début du printemps, courant avril, lorsque la population de la ruche commence à augmenter et que les floraisons sont nombreuses.

L’apiculteur doit surveiller régulièrement le remplissage de la hausse en miel pour s’assurer qu’il y a suffisamment d’espace pour le stockage du miel et, au besoin, rajouter une nouvelle hausse.

surpopulation ruche
La pose d’une hausse pour cette ruche est très, très recommandée !

Les outils indispensables pour la récolte du miel

Pour récolter le miel, il vous faudra quelques outils indispensables.

Tout d’abord, il vous faudra une hausse avec des cadres de miel. Les cadres sont les structures sur lesquelles les abeilles construisent les rayons et stockent le miel.

Vous pouvez utiliser les cadres déjà bâties des saisons antérieures ou sinon faire bâtir de nouveaux cadres en fournissant une trame pour que les abeilles construisent droit, c’est la cire gaufrée.

abeilles cadre cire gaufrée
Les abeilles bâtissent les alvéoles sur la cire gaufrée

Avant de récolter la hausse pleine de miel, vous aurez besoin d’un chasse-abeilles. C’est un petit dispositif en plastique qui se place entre le corps et la hausse. Les abeilles passent par la chasse abeilles par aller de haut en bas, par contre elles ne peuvent pas remonter. C’est un outil très, très pratique, car vous n’aurez ainsi moins d’abeilles dans la hausse au moment de la récolte.

Enfin, une brosse à abeilles vous aidera à retirer délicatement les abeilles restantes des cadres lorsque vous emporterez les cadres de hausse.

brosse abeilles hausse miel
Brosser doucement vos abeilles pour ne pas les blesser

Comment être efficace pour votre récolte de miel

  • Étape 1 : Avant de récolter les hausses de vos ruches, installez le chasse-abeilles 24h avant le moment prévu de la récolte. Le chasse-abeilles se place entre la hausse et le corps de ruche.
  • Étape 2 : Le jour de la récolte, assurez-vous de porter votre tenue d’apiculteur pour vous protéger des piqûres. Les abeilles n’aiment pas que l’on pille leurs réserves.
  • Étape 3 une fois bien habillé, commencez par enlever le toit et le couvre cadre qui se trouve sur la hausse. Enfumez très légèrement, car sinon votre miel aura une odeur et un goût de fumée 😲
  • Étape 4 : Retirez les cadres un par un et utilisez doucement la brosse à abeilles pour enlever les abeilles restantes. Une fois les cadres de miel dégagés d’abeilles, placez-les dans une hausse vide qui vous transporterez ensuite au lieu d’extraction.
  • Étape 5 : c’est parti pour l’extraction du miel !
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   #20 - Sébastien a recommencé l'apiculture de 0

Quand faire la récolte de miel

Le moment idéal pour récolter le miel dépend des conditions environnementales et du développement de la colonie.

En général, la récolte d’été a lieu en juillet et début août au plus tard. Vous pouvez récolter avant en faisant des récoltes de printemps si vous avez eu des miellées de colza à côté de votre rucher.

L’indication principale pour savoir s’il faut récolter est de regarder les cadres de la hausse pour vérifier si les alvéoles des cadres sont operculées, c’est-à-dire qu’elles sont scellées avec de la cire. C’est un signe qui indique que le miel est au bon taux d’humidité (entre 18 et 19% d’humidité)

Manipulez les cadres avec précaution pour préserver l’intégrité du miel en n’abimant pas les rayons. Un cadre de hausse Dadant plein de miel pèse entre 1,5 à 2kg et la hausse complète pèse 13 à 18 kg avec les 9 cadres pleins 🤩

miel operculé cellules récolte
Ce cadre de hausse est parfaitement operculé sur toutes les cellules. Il est prêt pour l’extraction.

Combien de miel laisser aux abeilles pour l’hiver

Le miel est le carburant des abeilles, il est primordial qu’elles aient du miel afin de survivre à l’hiver.

La quantité de miel nécessaire dépend de la taille de la colonie. En général, il est recommandé que les abeilles aient entre 15 et 20 kg de miel par ruche afin de leur assurer une source de nourriture pendant les mois les plus froids. A l’entrée de l’hiver, une ruche Dadant doit peser environ 35kg au total.

Leurs réserves de miel se trouve dans le corps de la ruche. Néanmoins, si vous voyez que le corps de la ruche ne dispose pas de suffisamment de provisions, vous pouvez leur donner du sirop ou sinon leur donner directement leur propre miel.

Bonnes pratiques de l’apiculteur :

  • Récolter en juillet pour que les abeilles puissent faire des réserves avant l’hiver
  • Nourrir juste après la récolte, soit avec leur propre miel de la ruche, soit avec du sirop léger.
  • Évitez de nourrir une ruche avec le miel d’une autre ruche. Il peut y avoir une transmission des maladies.
  • Ne récoltez jamais le miel qui est dans le corps de ruche car c’est le miel pour la colonie et il y a aussi des traces des traitements varroas.

Les erreurs courantes à éviter lors de la récolte du miel

Voici quelques erreurs courantes à éviter lors de la récolte du miel :

  • Ne pas attendre que les alvéoles soient scellées : si vous récoltez trop tôt et que les cellules des hausses ne sont pas operculées à 80%, vous récolterez un miel qui a une teneur en eau trop élevée. Il fermentera peu de temps après la mise en pot et deviendra inconsommable.
  • Blesser les abeilles : lors de la récolte, manipulez les cadres et les abeilles avec soin pour éviter de blesser les abeilles et de provoquer des perturbations dans la colonie.
  • Ne pas laisser suffisamment de miel pour l’hiver ou ne pas nourrir après la récolte : n’oubliez pas de laisser assez de miel pour que les abeilles survivent à l’hiver, sinon la colonie risque de mourir de faim. Je vous invite à nourrir la colonie juste après la récolte.
  • Traiter contre le varroa lorsqu’il y a une hausse. Ne traitez jamais votre ruche à l’acide oxalique, Apistan, Apivar ou autres traitements PENDANT que la hausse est sur la ruche. Les traitements sont dangereux pour la santé humaine.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   À la découverte du miel extraordinaire de Madagascar
mauvaise manipulation ruche
Oups ! L’apiculteur a énervé « quelques » abeilles lors de sa visite.

Une fois la récolte faite, il ne vous reste plus qu’à extraire le miel des rayons, j’ai fait une courte vidéo pour vous montrer en image les étapes pour arriver jusqu’à la mise en pot.

La récolte du miel est une étape délicate. C’est aussi, pour beaucoup d’apiculteurs, le résultat du travail de l’année. Il s’agit donc de bien vous préparer et bien suivre ces étapes pour réussir votre récolte.

N’hésitez pas à inviter vos enfants, petits enfants, vos proches et vos copains au moment de l’extraction, c’est un moment unique et … très gustatif !

Bonne récolte et bonne dégustation de votre miel !


Partagez cet article !