La question mérite d’être posée: est-ce qu’il est préférable de cuisiner avec du miel en remplacement du sucre ? Est-ce que le miel est moins néfaste pour la santé que le sucre ? Doit-on en mettre moins ?

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs « Lien insolite avec l’alimentation ! » organisé par Sophie du blog atout-nutri.com qui partage avec vous comment prendre soin de soi via l’alimentation

En France, nous consommons environ 30kg de sucre par an et par personne. A titre de comparaison, nos aïeux en consommaient 5kg au début du XXe siècle. Cela fait une augmentation d’un facteur 6 !! Les dentistes et les médecins ont de beaux jours devant eux avec une telle consommation.

sucre pain epices
Le pain d’épices est l’exemple parfait de cuisiner en utilisant du miel en lieu et place du sucre

Glycémie, indice glycémique et insuline

Avant de rentrer dans les particularités de chaque sucre, je vais vous expliquer des termes propres à l’alimentation et à la nutrition.

Glycémie

La glycémie mesure le taux de sucre dans la sang

Indice Glycémique (IG)

Quant à l’indice glycémique, il s’agit de la capacité d’un aliment à faire évoluer la glycémie dans les 2 heures après ingestion (source: overstims.com)

  • L’indice glycémique est bas lorsqu’il est inférieur à 55
  • L’indice glycémique est modéré entre 55 et 70
  • Alors qu’il est élevé lorsqu’il est supérieur à 70

Pour votre santé, il est recommandé d‘éviter les aliments avec un indice glycémique élevé.

Voici quelques exemples d’aliments avec leur indice glycémique:

  • bonbon: 78
  • Pomme 38
  • Noix: 15
  • Pain blanc: 95
  • Pain complet 65
  • Tomate: 30

Insuline

L’insuline est une hormone sécrétée par la pancréas pour aider l’organisme à utiliser ou stocker le sucre qui est ingéré dans notre alimentation.

Les différents types de sucre

On parle de sucre alors que nous devrions parler des sucres. Il en existe en effet plusieurs sortes et chacun d’entre eux à ses caractéristiques.

Le sucre de table

Le sucre que nous connaissons toutes et tous est produit grâce à la betterave sucrière ou à partir de la canne à sucre. Il est constitué de 99% de saccharose. Ce dernier contient la moitié de glucose et la moitié de fructose. Son indice glycémique est de 68.

Sucre de table quelconque

Le glucose

Le glucose est un sucre simple, ou monosaccharide, qui constitue la principale source d’énergie de nos cellules. Il a un pouvoir sucrant faible, son principal désavantage est qu’il augmente fortement la glycémie. C’est le fructose, autrement appelé dextrose, dont se servent les industriels dans des aliments comme le jambon (pour lui donner la couleur rose), les yaourts, biscuits salés, chips. Veillez à ne pas abuser de ce type de sucre si vous souhaitez être en bonne santé.

Le fructose

Le fructose est le sucre naturellement présent dans les fruits et le miel. Le fructose a un pouvoir sucrant important et son indice glycémique est faible, environ 15. Vous pouvez le trouver en supermarché, il est fabriqué à partir d’amidon de maïs, de blé ou de pomme de terre. Les industriels l’utilisent pour fabriquer des biscuits sucrés et des pâtisseries. Ce type de sucre favorise la prise de poids.

Le miel

Venons-en au miel. Il a un indice glycémique de 55 mais et son immense qualité est qu’il procure une grande diversité de vitamines, minéraux, acides aminés et de multiples bienfaits pour notre santé: c’est un aliment antiseptique, antibactérien et énergétique. Le miel est riche en fructose sans avoir les inconvénients du fructose pur car celui contenu dans le miel contient des antioxydants. Attention ! En ajoutant du miel dans une boisson trop chaude (thé, café, lait), vous détruisez une grande partie de ses bienfaits.

Photo du miel

Miel solide ou miel liquide ?

  • Un miel liquide contient plus de fructose et plus son indice glycémique est bas
  • Un miel solide est plus riche en glucose et plus son indice glycémique est élevé
miel cuisine sucre
un beau miel liquide pour le petit déjeuner

Cuisiner avec du miel et non avec du sucre

Le risque du sucre pour la santé

Le risque du sucre pour la santé est que plus un aliment a un indice glycémique élevé, plus il fait monter la glycémie et donc plus d’insuline sera libérée. Ainsi, la consommation d’aliments qui ont un indice glycémique élevé peut conduire à une perte de sensibilité de l’insuline des cellules de l’organisme. A terme, cette résistance à l’insuline peut provoquer obésité, hypertension et diabète de type 2.

Oui ! Le miel est bon pour la santé !

Ne serait-ce que par son indice glycémique plus faible que le sucre de table (saccharose), le miel est intéressant pour ceux qui souhaite veiller à leur santé. D’autant que le miel a un pouvoir 1,3 fois plus sucrant que le sucre (saccharose). Ainsi 50g de sucre équivaut à 38g de miel. Cela permet de diminuer le nombre de calories, magique non ? ?

Parmi les autres qualité du miel, c’est un aliment énergétique, il a des propriétés antibactériennes, antioxydantes et antiseptiques. Rien que ça !

Comment utiliser du miel en cuisine à la place du sucre ?

pain miel tartine

Il y a différentes manières d’utiliser le miel en cuisine. Par exemple, tartiner avec du miel à la place des confitures le matin, mettre du miel à la place du sucre dans le thé ou le café.

Miel solide ou miel liquide ? Cela dépend pour quel type de recette

Plus un miel est liquide, plus il est riche en fructose et plus son indice glycémique est bas c’est recommandé de l’utiliser dans les pâtisseries.

Tandis que si le miel est plus consistant (il a tendance à cristalliser), plus il est riche en glucose et donc plus son indice glycémique est élévé, c’est donc mieux de l’utiliser dans des boissons comme le thé et le café.

Le prix du miel ne doit pas être un frein

Alors oui, effectivement, le miel est bien plus cher que le sucre. Environ 10 fois plus cher que du sucre de table. Malgré tout, voilà les 3 raisons qui font que c’est toujours intéressant d’utiliser du miel à la place du sucre lorsque vous cuisinez:

  • Comme le miel coûte plus cher que le sucre et bien vous allez moins sucrer votre plat (ah, ah, vous ne l’avez pas vu venir hein ?)
  • Le miel étant 1,3 fois plus sucrant que le sucre vous pouvez vous permettre de miel moins de miel
  • Vous profiterez de beaucoup plus de bienfaits pour votre santé avec le miel qu’avec le sucre

Si vous ne savez pas où acheter du bon miel et que vous souhaitez que l’apiculteur ait une juste rétribution de son travail, je vous recommande de chercher des apiculteurs près de chez vous sur La Plateforme du miel (je ne touche commission ?).

Et vous, comment utilisez-vous le miel en cuisine ?

Bibliographie

La meilleure façon de manger – Thierry Souccar

Voulez-vous savoir les 3 secrets de la maîtrise de l'essaimage ?

%d blogueurs aiment cette page :