mes premieres ruches

Mes Premières Ruches

Partagez cet article !

Protéger le bois de vos ruches est essentiel pour assurer la longévité de votre matériel et la bonne santé de vos colonies d’abeilles. Il existe plusieurs solutions pour protéger votre bois et je vais vous guider dans le choix de la peinture adaptée à votre ruche.

apiculteur peindre ruche couleurs
Illustration d’un apiculteur qui peint ses ruches

Cet article est le 25e d’une série de 30 articles d’un nouveau format : plus court et plus direct. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaire 😉

Avant de peindre : choisissez le bon bois pour la ruche

Avant de parler de peinture, il est important de choisir un bon bois pour votre ruche. Les essences de bois telles que l’épicéa, le douglas ou le mélèze sont recommandées pour leur durabilité et leur résistance aux intempéries.

Je vous recommande d’écouter le partage de Guillaume Le Penher, un ébéniste qui est calé sur les essences de bois et les manières de le protéger.

L’huile de lin pour protéger le bois de votre ruche

L’huile de lin est une huile végétale qui est 100% naturelle. C’est une solution très connue et de qualité pour protéger le bois contre l’humidité et les insectes. Elle est facile à appliquer et laisse la couleur naturelle du bois, bien qu’elle ait tendance à le brunir au fur et à mesure du temps. Je vous recommande d’acheter de l’huile de lin cru, pressée à froid. C’est un gage de qualité.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Installer sa première ruche : choix de l'emplacement et orientation
L’huile de lin change la couleur du bois après quelques années

Application :

  • Diluer l’huile de lin à l’essence de térébenthine : 1 part de térébenthine et 4 parts d’huile de lin.
  • Faire légèrement chauffer l’huile de lin pour faciliter l’absorption par le bois 
  • Traiter les ruches neuves à l’huile de lin : 2 à 3 couches
  • Attendre le séchage entre chaque couche (cela peut être plusieurs jours à plusieurs semaines)

L’huile de tung pour une protection naturelle et durable

L’huile de tung est une autre option naturelle pour protéger le bois de votre ruche. Elle forme un film imperméable et résistant sur le bois, tout en laissant respirer celui-ci.

L’application est similaire à celle de l’huile de lin, l’avantage est que cette huile préserve la couleur du bois.

L’application se fait pure en 2 ou 3 couches.

Le thermopeint, une solution écologique et résistante

Le thermopeint est une peinture à d’huile de lin et de pigments d’aluminium qui forme une couche protectrice et imperméable sur le bois. Elle est résistante aux UV et aux intempéries, ce qui en fait une solution durable pour vos ruches.

L’application se fait au pinceau en 1 ou 2 couches, et l’entretien est à prévoir tous les 3 à 5 ans.

Cette peinture me dérange un peu, car quand même, des pigments d’aluminium … je n’ai pas envie d’en retrouver dans mon miel !

La peinture suédoise, traditionnelle et protectrice pour votre ruche

La peinture suédoise est une peinture à base d’huile de lin, de farine, de pigments naturels et de sulfate de fer. Elle est utilisée depuis des siècles pour protéger les boiseries extérieures en Suède.

Elle offre une protection efficace contre les intempéries et les insectes. Je ne l’ai jamais testée !

Ruche peinte à la peinture suédoise
Le rendu de la peinture suédoise est très beau !

Les autres types de peinture pour votre ruche

Il existe également d’autres types de peinture, comme la peinture acrylique ou la peinture glycéro.

Ces peintures sont faciles à appliquer et sèchent rapidement, mais elles peuvent contenir des solvants et des produits chimiques qui ne sont pas forcément idéaux pour vos abeilles.

Veillez à choisir des peintures spécifiquement adaptées aux ruches et respectueuses de l’environnement. Les peintures à l’eau spéciales apiculture sont pratique, car elles peuvent permettre de nettoyer facilement les taches que vous ferez (c’est du vécu)

rucher tout en couleur
Magnifique, n’est-ce pas ?

Pour protéger votre ruche et assurer sa longévité, il est important de choisir la bonne peinture. Les options naturelles comme l’huile de lin, l’huile de tung et la peinture suédoise sont des solutions écologiques et efficaces.

Le thermopeint offre également une protection durable. Enfin, si vous optez pour d’autres types de peinture, assurez-vous qu’elles soient adaptées aux ruches et respectueuses de l’environnement. Quelle que soit la peinture choisie, n’oubliez pas de bien entretenir vos ruches pour garantir leur longévité et la santé de vos abeilles.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   34 - Santé de l'abeille et varroa avec une vétérinaire de la FNOSAD - Florentine Giraud

Et vous, quelle peinture préférez-vous ?

apiculteur peint ruche

Partagez cet article !