Partagez cet article !

Les prédateurs des abeilles domestiques sont nombreux et peuvent menacent leur survie. Dans cet article, je vais vous aider à identifier les principaux prédateurs des abeilles. En voici la liste

  • le frelon asiatique
  • le frelon européen
  • la souris
  • le pic-vert
  • la guêpe
frelon asiatique predateur
Illustration d’un frelon asiatique

Volontairement, je ne parlerai pas du varroa, un parasite dont j’ai déjà parlé dans un article précédent.

Cet article est le 23e d’une série de 30 articles d’un nouveau format : plus court et plus direct. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaire 😉

Les pires prédateurs des abeilles : le frelon asiatique (beaucoup) et le frelon européen (un peu)

Le frelon asiatique (Vespa velutina) et le frelon européen (Vespa crabro) sont deux espèces de frelons qui représentent une menace pour les abeilles domestiques.

Le frelon asiatique, originaire d’Asie, a été introduit accidentellement en France au début des années 2000 et s’est depuis propagé dans toute l’Europe.

Les frelons s’attaquent aux abeilles pour se nourrir et peuvent rapidement décimer une colonie. La protection basique est l’installation d’une porte anti frelon sur votre ruche.

En cas d’infestation sur votre rucher, je vous recommande ce site qui explique comment construire des pièges et protections pour protéger vos ruches.

Les mulots

Les mulots peuvent causer des dommages importants aux ruches. Ils s’y introduisent en hiver pour se tenir au chaud.

Ils rongent les rayons de cire pour se nourrir du pollen et de miel. Il peut causer de gros dégâts.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   #22 - Diriger une entreprise de vente de matériel apicole - Guillaume

Pour protéger vos ruches des mulots, placez des grilles à l’entrée de la ruche dès l’automne. Ces grilles doivent être suffisamment étroites pour empêcher les souris d’entrer tout en laissant passer les abeilles.

Pic vert

Le pic-vert est un oiseau qui se nourrit principalement d’insectes, notamment de fourmis et des larves.

Il peut causer des dommages importants à une ruche en perçant des trous dans le bois pour atteindre les abeilles à l’intérieur.

Pour protéger vos ruches des pics-verts, vous pouvez installer des grillages autour des ruches ou encore poser des bandes réfléchissantes pour les effrayer.

Ne mettez des protections que si vous avez des attaques de pic vert sur vos ruches. Je n’en ai pas mis sur mon rucher car je ne suis pas affecté par ce prédateur.

Les guêpes

guêpe vs abeilles

Les guêpes, comme les frelons, sont des prédateurs redoutables pour les abeilles.

Elles s’attaquent aux abeilles pour se nourrir et peuvent également piller les réserves de miel et de pollen de la ruche. Pour protéger vos abeilles des guêpes, veillez à bien installer des grilles sur la planche d’envol de vos ruches et à boucher une partie des entrées afin que les gardiennes puissent défendre la colonie.

Vous pouvez également utiliser des pièges à guêpes (sans insecticides) pour limiter leur nombre autour de vos ruches.

Le secret pour maîtriser les prédateurs des abeilles : les identifier et partager nos astuces !

La connaissance des prédateurs des abeilles est essentielle pour les apiculteurs. En apprenant à identifier ces menaces et à mettre en place des mesures de protection, vous contribuerez à assurer la survie de vos colonies d’abeilles.

N’hésitez pas à partager vos expériences et vos conseils avec d’autres apiculteurs pour lutter ensemble contre les prédateurs de nos ruchers. Il existe de très nombreuses vidéos explicatives sur les différents prédateurs sur Internet.

Pour conclure, comme vous vous en êtes sûrement rendu compte, les abeilles domestiques sont confrontées à de nombreux prédateurs, et il est crucial pour nous, apiculteurs, de les protéger.

ruche qui protège les abeilles des prédateurs
J’espère que nous n’arriverons pas à ce niveau de protection pour nos ruches 😅

En mettant en œuvre des stratégies de défense efficaces et en surveillant régulièrement vos ruches, vous pourrez minimiser les risques et permettre à vos abeilles de se développer tranquillement. L’apiculteur est un allié précieux pour limiter la prédation des abeilles. Je vous recommande d’éviter d’utiliser des pesticides contre ces prédateurs car vous risquez non seulement de nuire aux autres populations d’insectes sans vous en rendre compte et vous risquerez d’affecter vos abeilles en dommage collatéral.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   L'apiculture avec un budget de 0€ : c'est possible !

Les protections physiques (barrières, pièges) sont moins risquées pour vos belles abeilles 😉


Partagez cet article !