Partagez cet article !

L’apiculture urbaine connaĂźt un vĂ©ritable engouement dans nos villes. Ce type d’apiculture a ses adeptes et Ă©galement ses dĂ©tracteurs.

Un article d’aoĂ»t 2021 du journal « Le Monde » intitulĂ© « L’abeille en ville, une fausse bonne idĂ©e ? » avait fait beaucoup de bruits dans les mĂ©dias et les groupes d’apiculteurs.

Dans cet article, je vous propose de dĂ©couvrir les particularitĂ©s de l’apiculture urbaine et comment commencer ce type d’apiculture.

 un rucher sur un toit d'une grande ville
Illustration d’un rucher dans une grande mĂ©tropole

Cet article est le 21e d’une sĂ©rie de 30 articles d’un nouveau format : plus court et plus direct. N’hĂ©sitez pas Ă  me dire ce que vous en pensez en commentaire 😉

Avantages et inconvĂ©nients de l’apiculture urbaine

L’apiculture en ville prĂ©sente plusieurs avantages

Tout d’abord, la diversitĂ© florale est souvent plus grande en milieu urbain qu’en milieu rural.

En effet, les parcs, jardins et espaces verts offrent une large variété de fleurs et plantes mellifÚres qui assurent un bol alimentaire varié aux abeilles. Un de mes amis avait installé des ruches sur une église de Lyon et il avait une trÚs bonne production de miel.

De plus, les abeilles contribuent Ă  la pollinisation des plantes en ville.

parc apiculture urbaine
Les parcs des villes sont des lieux qui ont beaucoup de ressources pour les pollinisateurs et les autres espĂšces

Cependant, l’apiculture urbaine comporte Ă©galement des inconvĂ©nients

La densitĂ© de la population et la bĂ©tonisation des villes d’oĂč une rarĂ©faction des espaces verts peuvent poser des problĂšmes pour l’installation des ruches.

Bien que les abeilles disposent d’un bol alimentaire plus variĂ© en termes d’essences vĂ©gĂ©tales, la quantitĂ© de nourriture peut manquer si les ruches sont Ă©loignĂ©es des parcs et jardins.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   #22 - Diriger une entreprise de vente de matĂ©riel apicole - Guillaume

Il y a Ă©galement les voitures qui Ă©mettent plusieurs gaz nocifs tels que le monoxyde de carbone, les oxydes d’azote, les particules fines, les composĂ©s organiques volatils et le dioxyde de soufre (source: le site du sĂ©nat Les nuisances environnementales de l’automobile). 

Les analyses ont dĂ©tectĂ© une prĂ©sence moindre de traces de polluant dans le miel et dans la cire d’abeille (source: la sociĂ©tĂ© centrale d’apiculture).

Se renseigner sur le code de l’urbanisme et consulter sa mairie

Avant de se lancer dans l’apiculture urbaine, il est essentiel de bien se renseigner sur le code de l’urbanisme et de consulter la mairie du lieu d’installation envisagĂ©.

En effet, chaque commune peut avoir des rĂ©glementations spĂ©cifiques concernant l’installation de ruches. Il est important de respecter ces rĂšgles pour assurer la sĂ©curitĂ© des habitants. L’abeille peut ĂȘtre trĂšs dangereuse si on l’embĂȘte, elle peut mĂȘme tuer !

apiculture visite rucher toit ville
Un apiculteur visite ses ruches sur le toit d’un immeuble

Évaluer le potentiel nectarifùre dans un rayon de 3 kilomùtres

Pour garantir une production de miel optimale, il est important d’Ă©tudier le potentiel nectarifĂšre dans un rayon de 3 kilomĂštres autour de l’emplacement des ruches.

La prĂ©sence d’un grand parc ou de jardins de quartier peut constituer une excellente source de nectar et de pollen pour les abeilles.

Vous pouvez utiliser Google Maps ou encore ce site qui permet de dessiner un rayon de 3 km autour d’un emplacement (pour votre info : indiquez 2 mi (miles) dans les paramĂštres, cela Ă©quivaut Ă  3,2km).

Les abeilles ont un rayon d’action de 3km environ

rayon autour ruche
Exemple d’un rayon de 3km autour d’un rucher situĂ© Ă  PĂ©rigueux. Les abeilles vont butiner dans ce rayon.

L’apiculture urbaine peut ĂȘtre bĂ©nĂ©fique pour l’environnement des villes. Toutefois, il est essentiel de bien se prĂ©parer et de respecter les rĂ©glementations en vigueur pour garantir le bien-ĂȘtre des abeilles et la qualitĂ© du miel.

apiculture urbaine rucher protection

En somme, l’apiculture urbaine est une pratique qui gagne en popularitĂ© et peut offrir de nombreux avantages tant pour les abeilles que pour la biodiversitĂ© en ville.

Si vous ĂȘtes intĂ©ressĂ© par l’apiculture urbaine, je vous invite Ă  Ă©couter l’interview de Marion qui a ses ruches en centre-ville.

Il y a Ă©galement d’autres maniĂšres de commencer l’apiculture comme l’adhĂ©sion Ă  une association d’apiculteurs, des jardins partagĂ©s en pĂ©riphĂ©rie des villes qui cherchent Ă  installer des ruches.


Partagez cet article !
%d blogueurs aiment cette page :