mes premieres ruches

Mes Premières Ruches

Partagez cet article !

Je suis ravi de vous présenter dans cet article les différentes associations, syndicats et organisations apicoles en France. En effet, sans elles, l’apiculture ne serait pas aussi dynamique et nous n’aurions pas accès aussi facilement à la formation des apiculteurs en France.

Grâce à cet article, vous pourrez mieux comprendre le rôle de chaque entité et, pourquoi pas, vous engager dans l’une d’entre elles.

carte france département syndicats apicoles

Cet article est le 26e d’une série de 30 articles d’un nouveau format : plus court et plus direct. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaire 😉

Les syndicats apicoles

En France, il existe de nombreux syndicats apicoles, il y a en a 73 en tout. La structure mère de ces syndicats est le SNA : Société Nationale Apicole créée en 1916, qui publie la revue l’Abeille de France. Les syndicats ont pour mission principale de défendre les intérêts des apiculteurs de leur région, de promouvoir l’apiculture et de partager les connaissances et les bonnes pratiques via la formation notamment.

Ces syndicats jouent un rôle majeur dans la structuration de l’apiculture française, car ils sont l’antenne la plus proche des apiculteurs.

Il y a également l’UNAF, Union Nationale de l’Apiculture Française, qui est également une structure syndicale représentant plus de 20 000 apiculteurs en France. Ses 4 missions principales sont :

  1. Défendre les intérêts économiques de la filière
  2. Protéger les abeilles
  3. Sensibiliser le public au rôle des abeilles
  4. Rassembler et représenter les apiculteurs.

L’ADA, Aide au Développement de l’Apiculture, est un peu à part des syndicats apicoles car c’est une fédération qui soutient et promeut l’apiculture en France. Elle propose des formations, des conseils techniques et des ressources pour aider les apiculteurs à développer et améliorer leurs pratiques apicoles de manière durable. Elle est très importante pour les apiculteurs professionnels qui souhaitent s’installer ou sont en train d’installer une exploitation apicole.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Événement inter-blogueurs: Votre geste pour la planète ? ?

Les associations de formation et de promotion de l’apiculture

Outre les syndicats, vous trouverez également des associations dédiées à la formation et à la promotion de l’apiculture. Je pense notamment à des associations qui promeuvent des manières différentes de pratiquer l’apiculture comme l’Happyculteur qui forme sur l’apiculteur douce et raisonnée.

Ces associations proposent des formations, des ateliers et des conférences pour les apiculteurs débutants ou confirmés. Je n’en connais pas le nombre, vous pouvez les trouver en faisant des recherches sur internet spécifiquement pour votre ville ou région par exemple en écrivant « association apiculture à (nom de votre ville) »

Des personnes à un atelier sur l'apiculture associations ou syndicats apicoles
Illustration d’un atelier découverte de l’apiculture

Les organisations dédiées à la recherche et au développement

Dans le domaine de l’apiculture, la recherche et le développement sont primordiaux pour trouver des parades aux maladies actuelles et futures ainsi que les prédateurs qui menacent les abeilles. Plusieurs organisations, telles que l’Institut Technique et Scientifique de l’Apiculture et de la Pollinisation (ITSAP) et l’Observatoire Français d’Apidologie (OFA), ont pour vocation de mener des études, des recherches et des expérimentations pour mieux comprendre et protéger les abeilles et leur environnement.

Entre autre, L’ONIRIS, l’école nationale vétérinaire, agroalimentaire et de l’alimentation de Nantes-Atlantique, ainsi que l’INRAE, l’Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement, proposent des cours en ligne gratuits pour celles et ceux qui s’intéressent à l’apiculture.

cours apiculture
Cours gratuit proposé par l’INRAE et l’ONIRIS

Les initiatives de protection de l’environnement et de la biodiversité

Enfin, il est important de souligner les initiatives visant à protéger l’environnement et la biodiversité, qui sont essentiels pour la survie des abeilles et, par extension, pour l’apiculture.

Des associations comme Pollinis et Terre d’Abeilles œuvrent pour la préservation des abeilles et de leurs habitats naturels, en sensibilisant le public et en menant des actions concrètes sur le terrain. Pollinis mène des actions de lobbying (lutte d’influence) auprès du parlement européen pour contrer l’influence des organisations promouvant la chimie dure dans l’agriculture (semences enrobées d’insecticides) et les OGM.

Paysage hétérogène
La préservation des habitats des populations d’insectes est un combat primordial pour l’avenir de la pollinisation de notre flore

En résumé, le paysage apicole français est riche et diversifié, avec de nombreuses associations, syndicats et organisations œuvrant pour la défense des intérêts des apiculteurs, la promotion de l’apiculture, la recherche et le développement, ainsi que la protection de l’environnement et de la biodiversité.

N’hésitez pas à vous renseigner sur les associations, syndicats et organisations présents dans votre région et à participer à leurs événements pour en apprendre davantage sur l’apiculture et rencontrer d’autres passionnés. Ensemble, nous pourrons œuvrer pour un avenir meilleur pour les abeilles, domestiques et sauvages, et l’apiculture en France. Et par voie de conséquence pour nous-mêmes, car nous bénéficions de leur travail de pollinisation.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   L'école de l'apiculture : Découvrez les différentes manières de pratiquer

Sources :
https://www.apiservices.biz/documents/articles-fr/organisation_apiculture_france.pdf


Partagez cet article !