mes premieres ruches

Mes Premières Ruches

           apprendre l’apiculture de A à bzzzzzz, ensemble ! 

un agriculteur explique pourquoi il fait pousser des haies

Chaque discussion est une ouverture vers un autre monde que le sien. C’est ce que j’ai ressenti en interviewant Régis qui allie agriculture et respect des abeilles. Il est exploitant agricole en Côte-d’Or.

Régis est ingénieur agronome, ce qui le permet de prendre du recul sur sa gestion de ses champs et des produits qu’il utilise.

L’interview de Régis est disponible en haut de cette page grâce au lecteur audio intégré sur la page.

Lors de notre échange, nous avons discuté de

  • Quand est-ce qu’il a commencé l’agriculture
  • Quelles sont les céréales que Régis cultive
  • Pourquoi il évite la monoculture
  • Son avis sur la pratique de la laboure du sol
  • Pourquoi il n’est pas agriculteur bio
  • Qu’est-ce que l’agriculture de conservation
  • Qu’est-ce que le couvert végétal
  • Comment il fait pour utiliser le minimum de pesticides dans ses champs: il utilise surtout des herbicides et très peu de pesticides
  • Quels sont les risques qu’il prend sur sa production en traitant moins ses champs
  • Est-ce qu’il a eu connaissance d’un lobbying vis-à-vis des produits phytosanitaires ?
  • Qui est-ce qui le conseille pour choisir ses traitements
  • Est-il libre de les choisir ? Et dans les dosages ?
  • Comment faire un épandage efficace de produits chimiques
  • Son avis sur la persistance des produits dans le sol
  • Comment il prend en compte les abeilles et l’apiculture dans son agriculture
  • Pourquoi il a choisi de planter des haies et ce qu’il a choisi de faire pousser dans ses haies

Les autres interviews sont disponibles sur cette page, d’autres interviews seront régulièrement publiées

Si vous êtes curieux et que vous souhaitez en savoir plus sur ce qu’est un couvert végétal, je vous partage un article qui vous donne plus de détails sur cette pratique agricole.

Bonne écoute et à bientôt !

cadre couvain
Vous êtes libre de recevoir 7,5 conseils pour devenir un meilleur apiculteur